Samedi 27 février 2021

Un autre possible (Luc 11,14-28)


Lire le texte

Aujourd’hui comme hier, les miracles de Jésus suscitent étonnement et scepticisme. Pour les contemporains de Jésus, la réalité des démons n’est pas problématique, ils font partie de leur horizon culturel et religieux. Pour nous, il n’en va plus ainsi, nous faisons confiance à la science, à la technique pour expliquer le monde, nos «démons» sont autres. Derrière ce récit d’exorcisme, et la controverse qui s’ensuit, se cache en fait la question de notre lien au Christ et à sa parole, la question du sens que nous donnons à notre vie. La foi fait naître en nous la confiance qui nous permet de vivre librement devant Dieu. Mais être libérés de tout ce qui peut peser sur notre existence et l'entraver n’est qu’un premier pas. L’image de l’homme semblable à une demeure délivrée de son démon est en ce sens une véritable mise en garde. La maison est nettoyée, mais elle n’est pas protégée, le risque de la rechute est toujours là. Ainsi, il nous revient de rester vigilants, de nous laisser habiter par le Christ et de garder sa parole.

Dominique Giauque

Prière: Seigneur, apprends-moi tout à la fois la confiance et la lucidité. Lorsque je me sens trop sûre de moi-même, enfermée dans mes certitudes, donne-moi de regarder à toi, d’écouter véritablement ta Parole et de la mettre en pratique.  

Référence biblique : Luc 11, 14 - 28

Commentaire du 28.02.2021
Commentaire du 26.02.2021