Dimanche 16 mai 2021

Psaume 29


Lire le texte

Restituez à l’Eternel, vous fils des dieux, la gloire de son Nom! Sa voix brise les cèdres et fait valser Hermon et Liban Que par la paix le Seigneur bénisse son peuple. «Puissances du ciel»: êtres de la cour céleste, prêtres parés pour célébrer, ou désignation ironique de divinités étrangères? Les vv. 9-11, qui évoquent le palais du Seigneur, les acclamations liturgiques et la bénédiction, nous invitent à rejoindre le peuple des croyants célébrant son Dieu. Que tous, sur la terre comme au ciel, plient le genou devant sa Majesté redoutable et sa maîtrise ordonnatrice. Redoutable parce qu’elle détruit ce qui prétend s’élever jusqu’au ciel, dépouille les forêts complices et défie les déserts; créatrice en associant humains et animaux à sa fécondité (v. 9); fondatrice d’une alliance entre les eaux (v. 10) et les terres habitées: Noé, avec tous les hommes prudents, en est le dépositaire. Elie découragé (1 R 19) fait l’expérience, au contraire de ce psaume, d’un Dieu qui parle dans le bruissement d’un souffle léger: il se modère, se fait douceur, devient oreille…


Prière: Echo dans les textes de ce dimanche «J’entendis toutes les créatures de l’univers entier qui chantaient: ‘A celui qui est assis sur le trône et à l’Agneau soient louange, honneur et gloire pour toujours!’» (Ap 5,11-13) «Je leur ai donné ta parole et le monde les a haïs parce qu’ils n’appartiennent pas au monde, comme moi je n’appartiens pas au monde.» (Jn 17,11-19) Cantique «PsC» n° 327; «Alléluia» n° 36-30  

Référence biblique : Psaumes 29

Commentaire du 17.05.2021
Commentaire du 15.05.2021